Parution – « Former des adultes à l’écrit. Questions didactiques pour la professionnalisation des formateurs »

Sous la direction de Marie-Cécile Guernier et Jean-Pierrre Sautot.

Editions RP Raison et passions, Juin 2017, 192 p.

Ce travail a été piloté par le « Groupe Recherche Action Formation Français Insertion Compétences » (GRAFFIC) intégré au programme de recherche « Enseignement-apprentissage et appropriation de l’écrit » du laboratoire LIDILEM de l’Université Grenoble-Alpes et a réuni des responsables pédagogiques d’organismes de  formation d’adultes et des formateurs d’adultes, dans une démarche de recherche-action-formation.
Accès au site de l’éditeur.

Publié dans Non classé

Comité scientifique

Hervé Adami, ATILF – Université de Lorraine et CNRS

Virginie André, ATILF – Université de Lorraine et CNRS

Michel Berré, Université de Mons (Belgique)

Maud Ciekanski, ATILF – Université de Lorraine et CNRS

Christophe Dejours, CNAM

Aline Gohard, Université de Fribourg (Suisse)

Laurent Filliettaz, Université de Genève (Suisse)

Marie-Cécile Guerrier, LIDILEM – Université de Lyon

Valérie Langbach, ATILF – Université de Lorraine et CNRS

Véronique Leclercq, Trigone-CIREL – Université de Lille 1

Bruno Maurer, PRAXILING, Université de Montpellier et CNRS

Patrick Mayen, AGROSUP – Université de Dijon

Florence Mourlhon-Dallies, EDA – Paris Descartes

Noriyuki Nishiyama, Université de Kyoto (Japon)

Philip Riley, Université de Lorraine

Jean-Pierre Sautot, ICAR – Université de Lyon et CNRS

Olivier Schwartz, CERLIS – Université Paris Descartes

Yves Schwartz, CEPERC – Université Aix-Marseille et CNRS

Claude Truchot, LILPA, Université de Strasbourg

Josianne Veillette – Université de Fribourg (Suisse)

Questionnaire CECRL

Après une quinzaine d’années d’utilisation du CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues), un groupe d’universitaires de Montpellier et de Nancy qui mène une réflexion critique par rapport à cet outil propose à l’ensemble des acteurs de l’enseignement des langues (formateurs, enseignants ou responsables d’institutions d’enseignement et de formation à des niveaux divers) et dans un grand nombre de pays un questionnaire sur leur rapport au CECR, leur intérêt mais aussi leurs critiques.

Bruno Maurer, Professeur, EA 739 Dipralang, Université Montpellier III – Hervé Adami, Professeur, ATILF, Université de Lorraine et CNRS – Virginie André, MCF, ATILF, Université de Lorraine et CNRS – Florence Poncet, Directrice du département de FLE de l’Université de Lorraine – Valérie Langbach, MCF, ATILF – Université de Lorraine et CNRS – Christophe Benzitoun, MCF, ATILF – Université de Lorraine et CNRS – Jean-Marie Prieur, Professeur, EA 739 Dipralang, Université Montpellier III

Voici le lien vers l’enquête.

Les réponses sont anonymes, l’enquête se fait en quelques clics et prend moins de trois minutes…

Merci pour votre participation !