Formation linguistique à visée professionnelle

  • Adami H., André V. 2014, Les processus de sécurisation langagière des adultes : parcours sociaux et cursus d’apprentissage, Revue Française de Linguistique Appliquée, 2014/2, vol. XIX, p.71-83.
  • Adami H. et André V. 2012. Formation aux écrits professionnels : vers une sociolinguistique impliquée. LIDIL, n°45, p.51-71.
  • André V. 2009. Les compétences langagières des métiers de la propreté : de l’analyse des situations de communication à la formation professionnelle. Bulletin Suisse de Linguistique Appliquée, 90, p.149-165.
  • Barrot, A. & Lachaud, M.-H. 2011. Vers une prise en compte des compétences issues de l’expérience dans les apprentissages en FLP. Savoirs et Formation, recherches et pratiques, 2, 41-55.
  • Delorme J. 2007. Quinze ans d’expérience en entreprise. Le français dans le monde, Recherches et applications, n°42, p.146-159.
  • Extramiana C. 2007. Promouvoir la maîtrise du français dans le cadre de la formation professionnelle. Le français dans le monde, Recherches et applications, n°42, p.112-117.
  • Guernier, M.-C., Lachaud, M.-H., Sautot, J.-P. 2017. Les écrits professionnels en formation d’adultes faiblement qualifiés : de la typologie aux solutions didactiques. Points communs, 4.
  • Guernier, M.-C., Lachaud, M.-H., Sautot, J.-P., Boganika, L. (2016). Les écrits professionnels dans la formation des adultes faiblement qualifiés : quelle didactique du français ? Pratiques, 169-170.
  • Grünhage-Monetti M. 2007. Former en langue des salariés immigrés dans l’entreprise: nouvelles orientations didactiques. Le français dans le monde, Recherches et applications, n°42, p.32-44.
  • Grünhage-Monetti M. et. alii. 2004. ODYSSEUS: la deuxième langue sur le lieu de travail. Les besoins linguistiques pour les travailleurs migrants: l’organisation de l’apprentissage des langues à des fins professionnelles. Conseil de l’Europe.
  • Grünhage-Monetti M. et. alii. (eds.). 2005. Training for the Integration of Migrant and Ethnic Workers into the Labour Market and Local Community, TRIMhttp://www.die-bonn.de/esprid/dokumente/doc-2005/gruenhage05_01.pdf
  • Lachaud, M.-H. 2014. Du repérage des compétences à la formation professionnelle : le cas des métiers de la propreté. Le discours et la langue, 5.2, 65-76.
  • Lachaud-Chinours M.-H. 2011. Contribution à la formation à l’écrit en milieu professionnel. Le cas des métiers de la propreté. Thèse de doctorat en Sciences du langage, Université de Grenoble, dirigée par C. Barré-de Miniac et C. Frier.
  • Lachaud, M.-H. 2008. Les salariés en « difficulté » avec l’écrit : quelles attentes, quelles difficultés, quels besoins de formation ? TransFormations, 1, 37-48.
  • Mourlhon-Dallies F. 2008. Enseigner une langue à des fins professionnelles. Paris : Les Éditions Didier.
  • Mourlhon-Dallies F. 2007. Quand faire, c’est dire. Évolutions du travail, révolutions didactiques ? Le Français dans le monde, Recherches et applications, n°42, p12-31.
  • Mourlhon-Dallies F. 2006. Penser le français langue professionnelle. Le français dans le monde, n°346, p.25-28.